solunmtyzen@gmail.com

Grignotages

7 ASTUCES pour en finir avec le grignotage

Arrêter le grignotage, avant qu’il ne grignote votre capital santé !

GourmandiseLe grignotage est la consommation de petites portions d’aliments entre les repas, sans particulièrement ressentir la sensation de faim. Ce comportement reflète souvent un déséquilibre alimentaire global. Nous vivons dans une société de consommation et nous sommes souvent bombardés par des publicités vantant les délices de tels ou tel produit pour nous inciter à l’acheter. Le grignotage contribue fortement à la progression de l’obésité en France. Pour éviter de prendre du poids, il est primordial de lutter contre ce fléau en identifiant quelles sont les causes du grignotage. Les causes du grignotage peuvent provenir de différentes sources. Elles peuvent provenir d’un besoin de compenser un état de mal-être ou bien un manque affectif, pour atténuer un stress, pour se réconforter, parce qu’on se sent seul, parce qu’on s’ennuie, parce qu’une pulsion irraisonnée surgit ou bien seulement même par gourmandise. Les causes du grignotage peuvent aussi provenir d’une alimentation déséquilibrée, mal répartie dans la journée ou bien insuffisante parce que vous sautez peut-être des repas, comme le petit-déjeuner par exemple. L’importance pour se libérer de ce mauvais comportement alimentaire est tout d’abord de prendre conscience des raisons pour lesquelles vous grignotez. Posez-vous les bonnes questions et analysez tous ces moments « réflexes-grignotage » qui ont lieu au cours de vos journées. Quelques fois, nous avons tendance à penser que la nourriture apporte un plaisir immédiat qui nous fait oublier momentanément notre inconfort, mais comme vous le savez, tout cela est faux. Les méfaits du grignotage sur la santé sont nombreux. Non seulement le grignotage conduit à une surconsommation, et souvent à la prise de poids, mais cela peut aussi provoquer à long terme des maladies cardio-vasculaires et certains cancers. Pour arrêter de grignoter, il faut mettre toutes les chances de son côté, alors c’est primordial d’identifier les sources de l’inconfort psychologique et le bénéfice de la prise alimentaire. Souvent, le grignotage est une réponse inappropriée à un besoin. Pour cela, il est impératif d’éviter de multiplier les tentations. Alors voici une liste d’astuces qui pourrait vous aider à changer votre comportement alimentaire et mettre fin aux grignotages une bonne fois pour toutes.

7 ASTUCES pour en finir avec le grignotage

1) Posez-vous les bonnes questions. Demandez-vous pourquoi vous grignotez, quand et où avez-vous tendance à grignoter ? Grignotez-vous lorsque vous êtes seul ou lorsque vous êtes accompagné, et demandez-vous quelles sont les raisons derrière ce comportement ? En identifiant tous ces éléments lorsque vous êtes tenté de grignoter, vous aurez l’opportunité de prendre conscience de la situation, pour pouvoir éviter ces situations. Demandez-vous si ce remplissage est utile ou pas, et qu’est-ce que cela vous rapporte ?

2) Détournez votre esprit en l’occupant avec autre chose de beaucoup plus sain. Le grignotage résulte le plus souvent d’une pulsion, qui peut se transformer en obsession. Alors, reprogrammez-vous en utilisant cette pulsion à votre avantage en envoyant un nouveau message à votre cerveau que chaque fois que vous ressentez l’envie de grignoter montée en vous, et bien à la place vous ferez 50 abdos, ou des squats. En faisant cela, vous oublierez que vous aviez l’attention de grignoter, et vous allez développer un ventre plat et tonifier. Vous pouvez également faire une liste des activités que vous adorez, et qui peuvent vous faire complètement oublier votre envie de grignotage. Soyez créative et faites une liste de toutes les petites choses que vous pourriez faire afin de détourner l’envie de se remplir. Utiliser la pulsion alimentaire que vous avez avec plutôt la pulsion de faire quelque chose de créatif et de sain, ou bien de constructif, comme lire une page d’un livre, faire de l’exercice, apprendre une nouvelle danse, une nouvelle langue, un nouveau hobby, une balade, enfin tout ce que vous pouvez penser et qui vous correspond le mieux. Pour faire passer l’envie, vous pouvez aussi vous brosser les dents avec un dentifrice à la menthe, boire un grand verre d’eau, une tisane ou un thé sans sucre, ou bien faire des exercices de respirations. Trouvez des moyens créatifs, pour transformer les pulsions de grignotages en pulsions d’apprentissage et d’activité et gestes sains. À vous de tester et de trouver la méthode qui marche le mieux pour vous !

3) Soyez préparé, et gardez des aliments sains à portée de mains, comme des bâtons de carotte, des galettes de riz, des noix, dans votre voiture, au travail, dans votre sac à main… Croquer des crudités nature ou trempées dans une sauce au yaourt ou au fromage blanc, sans matières grasses ! Cela vous permettra de minimiser les envies pour des aliments gras ou trop sucrés. Ainsi vous aurez des alternatives saines à porter de main. Évitez de multiplier les tentations et assurez-vous d’avoir toujours le ventre plein lorsque vous allez faire les courses, pour minimiser les achats d’aliments inutiles. Vous pourrez alors plutôt planifier quelle sorte d’aliments sains vous allez grignoter au cours de votre journée pour combler les moments de fringales.

4) Ne sautez pas les repas, et ne les prenez pas trop tardivement, car le grignotage est souvent le résultat du non-respect des heures de repas. Si vous sautez, un ou deux repas dans la journée, vous aurez plus tendance à grignoter. En sautant le petit-déjeuner, ou le repas du midi, vous avez de fortes chances de succomber aux grignotages. Le mieux est de fractionner votre alimentation en 3 ou 4 repas par jour, et de manger dans le calme en viellant à bien mastiquer les aliments. Pour que votre cerveau ait le temps de recevoir l’information de satiété, l’idéal est de s’assurer que vos repas durent au moins 20 minutes. Alors, prenez le temps pour bien manger pendant les repas, et savourez chaque bouchée. Si vous restez plusieurs heures sans manger, vos niveaux de sucre dans le sang seront perturbés, résultants à un manque d’énergie, une faiblesse ou la difficulté de se concentrer.  C’est important de bien répartir votre alimentation au cours de la journée, et de prendre vos repas à heures régulières. Arrêter de grignoter ne veut pas dire arrêter de goûter, bien au contraire ! Le goûter peut être envisagé comme un vrai repas, à condition bien sûr qu’il soit équilibré et rassasiant.

5) Évitez de remplir vos placards avec des produits hypercaloriques. Diminuer la quantité de gâteaux, snacks salés, de sodas que vous achetez, car la consommation de ces aliments très caloriques provoque des pics d’hyperglycémie, suivit d’une hypoglycémie réactionnelle ce qui provoque une baisse de tension, une fatigue, et c’est alors qu’une envie irrésistible de grignoter surgit et vous donne la sensation de fringale. C’est un cercle vicieux, car le sucre attire le sucre. Commencez par acheter des plus petites quantités, avant d’éliminer complètement les aliments et boissons sucrées de votre alimentation. Diminuez aussi la consommation d’alcool et souvenez-vous que la seule boisson indispensable est l’eau et que vous devez en boire au moins un litre et demi par jour. Augmentez plutôt les achats de fruits et légumes frais et exposez-les sur la table dans un beau panier dans votre cuisine ou dans votre salon.

6) Écrivez dans un journal tous les aliments que vous grignotez. Le fait de noter tous les aliments et boissons que vous consommez pendant la journée est une excellente manière de pouvoir identifier le type d’aliment que vous mangez entre les repas, à quel moment vous le faites et quelles émotions se cachent derrière cette envie de se remplir.

7) Utilisez le grignotage à votre avantage, en détournant la qualité d’aliments que vous consommez d’habitude avec plutôt des aliments sains. Cela vous donne l’opportunité de consommer les 5 fruits et légumes qui sont généralement conseillés de manger quotidiennement. Les fruits et légumes sont riches en fibres et ont beaucoup de vertus bénéfiques pour votre santé. Alors faites-vous plaisir avec les fruits et légumes pour combler vraiment votre faim.

Aliments sains

Pour conclure, une alimentation suffisante, bien répartie au cours de la journée et équilibrée est la meilleure manière de lutter contre les grignotages.

No Comments

Post a Comment

Suivez-moi

SuperWebTricks Loading...

Suivez-nous

SuperWebTricks Loading...