solunmtyzen@gmail.com

Processus d'autoguerison

Comment s’explique le processus d’autoguérison ?

Tous les jours, des phénomènes de régulation, de réparation, de guérison se produisent spontanément dans notre corps et caractérisent le principe d’autoguérison. La force vitale qui existe en chacun de nous, orchestre l’ensemble de nos processus vitaux et notamment notre potentiel d’auto guérison, et elle peut facilement être observé dans la vie de tous les jours sans que nous nous en rendions compte. En effet, notre organisme a le pouvoir de nous sortir de tout mal-être ou maladie par ce processus naturel. Par exemple, une simple coupure génère immédiatement des centaines de milliers de cellules responsables de la coagulation se précipitant sur la lésion afin de refermer la plaie, la protégeant ainsi d’une perte excessive de sang et d’une infection, en recrutant une véritable armée de globules blancs qui vont éliminer les germes qui auraient pu s’introduire avant la fermeture de la plaie. C’est un processus biologique par lequel les cellules du corps se régénèrent pour réduire l’espace d’une région endommagée par la nécrose. La guérison implique la suppression du tissu endommagé et le remplacement de ce tissu.

En effet, la force vitale gère notre processus d’autoguérison, et favorise l’élimination de tout ce qui nous empoisonne, allant là où l’organisme en a besoin, et pouvant provoquer ainsi des vomissements, des diarrhées, des toux, des éruptions, ou bien la fièvre qui est un phénomène d’autoguérison qui se déclenche afin de permettre au corps de se libérer d’une substance étrangère ; d’un virus ou bien d’une bactérie.
Ce processus de survie est à la base de l’autoguérison. C’est un processus qui se déroule au-delà de notre niveau de conscience, un des miracles de la vie. Grâce à ces processus spontanés, l’organisme tente aussi de se libérer de ses toxines en sollicitant les émonctoires.

En naturopathie, c’est cette même force vitale qui est observée, voire provoquée ou stimulée afin d’aider l’organisme à s’autoguérir le plus respectueusement possible. La naturopathie reconnaît qu’il existe des processus d’autoguérison chez l’être humain comme tout être vivant et a pour objectif de supporter ce processus, ou bien de l’améliorer.
 
Si l’on n’empêche ce processus d’autorégulation de s’accomplir par la prise de médicaments par exemple, on oblige alors l’organisme à tenter de le répéter à plusieurs reprises. Et si le déni de ces sonnettes d’alarme persiste, alors son alerte se chronicise, et c’est la maladie chronique qui s’installe. Laisser son corps s’exprimer avant que les maux s’impriment, pour en devenir chroniques, est primordial. Le processus d’autoguérison est naturellement enclenché par l’organisme lorsque l’énergie vitale est stimulée. Lorsque nous respectons les lois de la nature le plus harmonieusement possible, alors ce phénomène d’autoguérison est quelque chose qui passe presque inaperçu. Tant que la force vitale est présente dans le corps humain, le mécanisme d’autoguérison est prédominant. Ceci signifie que chaque cellule dans le corps fera tout ce qui est en son pouvoir pour maintenir la vie.
 
Le processus d’autoguérison est basé sur l’ensemble des lois de la nature. La compréhension du maintien de l’harmonie des lois de la nature est basée sur le concept du naturisme aussi appelé « hygiénisme ». L’hygiénisme nous permet de comprendre que tout est orchestré par des lois naturelles, d’où l’importance de connaître les lois de la nature afin de pouvoir les appliquer, et plus particulièrement les lois qui régissent l’espèce humaine. L’autoguérison est notre médecin intérieur, qui est ce pouvoir de guérison que l’être a sur son corps. Pour entretenir notre vie, donc notre santé, il faut manger, ce pour quoi nous sommes anatomiquement et physiologiquement constitués.

Pour le professeur Jauvais, l’unique et véritable remède qui peut aider à éliminer le mal-être, les douleurs, les maladies, les surcharges pondérales et les oxydations qui font vieillir, serait : l’aliment spécifique et non dénaturé. Une alimentation saine, une eau de qualité favorisant l’équilibre acido-basique du sang et le respect de ses biorythmes (se coucher et se lever à heures régulières) sont évidemment les premiers garants de cet équilibre. En effet, afin d’enclencher le processus d’autoguérison, l’art de se nourrir et de se soigner en harmonie avec les lois de la nature, ainsi que la bonne connaissance des aliments spécifiques à l’espèce humaine est primordiale.
 
Le processus d’autoguérison consiste à placer ou replacer temporairement ou définitivement l’être humain dans un environnement d’équilibre biologique. Le facteur alimentaire qui est pris en compte pour rétablir l’équilibre biologique de l’être humain est souvent comparé avec l’anatomie et la physiologie des différents tubes digestifs des animaux. 
 
Notre potentiel d’autoguérison s’appuie fondamentalement sur ce que le célèbre physiologiste Claude Bernard a appelé « l’homéostasie » : l’équilibre dynamique qui nous maintient en vie. C’est la capacité de notre organisme à maintenir un état de stabilité relative malgré les variations constantes de son environnement. D’après la loi de récapitulation, l’organisme malade du patient devra faire le chemin inverse pour retrouver la santé. En naturopathie, tous ces cheminements sont identifiés, afin de mieux comprendre comment la personne est passée de l’état d’homéostasie à l’état de maladie. Le thérapeute examine alors le parcours de vie du patient afin de mieux comprendre ce qui l’a amené de l’état de santé à la maladie, pour par la suite faire le chemin inverse afin de le repositionner le plus proche possible à l’état de l’homme en parfaite santé. Plus l’être humain sort du cadre de vie idéal auquel il est prédisposé, et plus des usures vitales de son organisme se manifestent. Lorsque nous nous éloignons de ce processus naturel, le mal-être ou bien la maladie peut s’installer. En effet, l’adaptation forcée et continue à des milieux complètement distincts du milieu biologique spécifique auquel nous aspirons finit par épuiser nos fonctions vitales.
 
Selon l’hygiénisme, il faut avant tout, supprimer de son quotidien tout ce qui n’est pas naturel. Mais notons tout de même que tout ce qui est naturel n’est pas forcément bon pour l’organisme humain. Le seul remède, c’est la suppression de la cause. La nature nous a mis à disposition des moyens pour stimuler notre force vitale, cette capacité du corps à s’autoguérir. L’hygiénisme nous permet de mieux comprendre le fonctionnement des lois de la nature à adopter pour garder la santé ou bien la rétablir.

 
 « Vis medicatrix naturae » (le pouvoir de la nature guéri)
Principe établi par Hippocrate

Afin d’activer le processus d’autoguérison, des mesures de prévention basée sur une hygiène de vie globale, à la fois alimentaire, musculaire et psychique sont sollicitées à travers 10 grandes familles de techniques. On en compte 3 majeures qui sont nécessaires et suffisantes au maintien d’une bonne santé (hygiène alimentaire, exercice physique et accompagnement psychologique), et 7 complémentaires (hydrothérapie, phytothérapie, chirologie, pneumologie, réflexologie, techniques énergétiques, rayonnements).

L’auto-guérison est un processus qui consiste à accueillir et comprendre les messages qui cherchent à se faire entendre à travers les symptômes physiques, psycho-relationnels et sociaux. Pour que le processus d’autoguérison soit efficace, l’individu doit adopter un comportement actif et volontaire vis-à-vis de sa santé. Il doit se responsabiliser. L’autoguérison est un processus naturel mais c’est aussi une volonté par rapport à soi-même. Il ne suffit pas de savoir, mais il faut aussi avoir la volonté de faire appel aux ressources du corps, de le mettre en pratique, autrement dit, ce n’est pas en connaissant les principes d’un régime qu’on obtient des résultats, mais en appliquant le régime !
 
Grâce aux lois de la nature et à la prise de conscience de la personne, l’organisme s’autorégénère pour retrouver progressivement un état d’homéostasie.

No Comments

Post a Comment

Suivez-moi

SuperWebTricks Loading...

Suivez-nous

SuperWebTricks Loading...