solunmtyzen@gmail.com

Naturopathie

QU’EST-CE QUE LA NATUROPATHIE ?

La Naturopathie est une médecine naturelle qui aborde la santé et la guérison d’une façon globale en respectant l’intégralité de la personne et l’ensemble des forces que son corps possède. La naturopathie regroupe l’ensemble des méthodes naturelles qui peuvent aider au retour ou au maintien de la santé. C’est l’art de rester en bonne santé par le respect des lois naturelles. Elle permet d’optimiser notre santé physique, psychique et spirituelle par des moyens naturels. La naturopathie est fondée sur le principe de l’énergie vitale de l’organisme, et rassemble les pratiques issues de la tradition occidentale et repose sur 10 agents naturels de santé.

La conception de la naturopathie est basée sur l’hygiénisme (la technique) qui considère l’individu comme un tout, « l’holisme ». L’être humain est considéré dans sa globalité, aussi bien dans son aspect physique que de son aspect émotionnel, énergétique, physique et social. L’utilisation de l’air, l’eau, le soleil et la terre fait partie de ce concept, qui est d’adopter une attitude conforme aux lois de la nature et d’éduquer l’individu sur l’hygiène de vie à adopter.

L’hygiénisme consiste à comprendre les lois de la nature et à les utilisé pour avoir une bonne hygiène de vie, et être en bonne santé. L’hygiénisme est un ensemble de solutions d’hygiène vitale comme le fait de bien manger, des aliments équilibrés et faciles à digérer, de bien respirer, de faire des exercices corporels et d’avoir un sommeil profond et réparateur. L’hygiénisme vient du mot grec « hygiène » qui signifie en d’autres termes « l’art de vivre ». C’est une science qui vise à mettre en place les conditions optimales pour que les êtres humains puissent maintenir la santé. L’hygiénisme nous permet d’avoir une vie saine en appliquant des attitudes et habitudes appropriées, aussi bien au niveau physique, mental, émotionnel et énergétique. Ce qui est recommandé en hygiénisme c’est d’avoir une alimentation riche en fruits, légumes, fruits oléagineux et graines (sésame, noix, noisettes…). Tous ces aliments sont plus sains lorsqu’ils sont biologiques, consommer crus ou à température adéquate. Il faut aussi éviter les médicaments, car ceux-ci auront tendance à bloquer le travail d’épuration des déchets et causer une dégradation du terrain.

Le jeune est une pratique de l’hygiénisme qui permet de détoxiquer l’organisme afin de relancer les fonctions vitales du corps. Pour recharger notre force vitale, nous avons aussi besoin de nous connecter le plus souvent avec les éléments de la nature qui nous procure du bien-être et de l’harmonie, tels que les forêts, bois, mers, montagnes… Il faut aussi éviter le froid et la chaleur intense. L’hygiénisme, c’est aussi l’utilisation de produits naturels pour le nettoyage interne et externe de l’individu. Selon les lois de la nature, se sociabiliser et faire confiance à la vie sont des qualités à adopter pour avoir une bonne hygiène de vie. Être heureux et épanouie fait partie de l’hygiénisme. Le rire, la joie, la musique, la danse, les mouvements corporels et les activités ludiques sont des éléments qui conduisent au bien-être de la personne. La paix, l’harmonie et la tranquillité, ainsi que l’amitié sont des facteurs bénéfiques pour contribuer à une bonne hygiène de vie. L’hygiénisme s’appuie sur trois principes, le vitalisme (c’est la dimension philosophique), l’humorisme (la science des humeurs) et le Causalisme (la cause de la cause).

Le vitalisme est une philosophie qui s’appuie sur l’existence de la force vitale. C’est cette énergie qui organise nos fonctions organiques, les régule et les répare. Chez les Chinois, cette force vitale s’appelle le « Chi », les Japonais l’appellent le « Ki » et les hindous le « Prana ». La force vitale nous aide à nous autoguérir, comme une plaie qui se cicatrise, ou grâce à une diarrhée qui nous sauve de l’intoxication qui pourrait être mortelle. Une des premières approche du vitalisme, c’est le désencrassement de l’organisme afin que le processus d’autoguérison soit facilité, et que l’organe concerné puisse rétablir son équilibre, grâce à la force vitale. Le vitalisme c’est l’art de stimuler l’énergie vitale de la personne en mettant en œuvre des techniques naturopathiques adéquates. Le principe du vitalisme est de proposer au consultant des cures de revitalisation afin d’optimiser sa force vitale. Ces approches thérapeutiques varient selon les besoins de l’individu, et de son mode de vie (alimentation, environnement familial professionnel, stress, préoccupation…). La recharge de cette énergie s’effectue en puisant aux sources vives des aliments, de la respiration, de l’exercice physique, de la relaxation et de la méditation ou par l’usage d’autres bienfaits thérapeutiques comme la chromothérapie, le magnétisme, le Reiki, les huiles essentielles, les massages….

Le principe du vitalisme est de regrouper tous les facteurs essentiels au bon fonctionnement du corps et de l’esprit, comme l’hygiène alimentaire, l’hygiène neuropsychique (gestion du stress et des émotions), la qualité du sommeil, la pratique de la pensée positive, ainsi que la gymnastique corporelle et respiratoire. L’humorisme c’est l’étude des « humeurs » qui sont constituées de sang, de lymphe et de différents liquides intra et extracellulaires, et qui représentent environ 70 % du corps humain. Les liquides (humeurs) qui baignent les cellules, permettent, par leur mobilité et par leur composition d’apporter la nourriture (dont l’oxygène) aux cellules qui en retour prendront en charges leurs déchets (dont le co2). Ensuite, c’est la lymphe et enfin le sang qui sont chargés d’acheminer les déchets jusqu’aux quatre grands émonctoires qui sont la peau, les poumons, les reins et le foie (avec sa vésicule biliaire et les intestins).

L’humorisme a pour but d’identifier l’état des liquides de l’organisme, le terrain, et applique des mesures pour que celui-ci soit désencombré de l’accumulation de la toxémie. Des méthodes comme l’iridologie permettent d’aider le naturopathe à prendre conscience du niveau vital des organes principaux. Le causalisme c’est la technique qui permet de trouver et de traiter la cause de la maladie, et non le symptôme ou la conséquence. Le causalisme, tente à découvrir la cause de la cause, l’origine, la source profonde de la maladie. Le causalisme c’est la recherche de la cause des déséquilibres.

Hippocrate disait :

« Cherchez la cause et supprimez-la, puis cherchez la cause de la cause et supprimez-la, puis cherchez la cause de la cause de la cause et supprimez-la ».

Les concepts de la naturopathie sont semblables au bon fonctionnement d’un véhicule. Si par exemple, une partie de la voiture est déséquilibrée en raison d’un accident de parcours, c’est alors qu’il faut réviser tout le système, afin de pouvoir coordonner à nouveau toutes les fonctions nécessaires à une réparation globale du véhicule. En cherchant la cause de la cause de la cause, on peut ainsi défaire le mécanisme de l’installation de la maladie chez le sujet.

Hygiène Vitale

Author Info

Solunmty

No Comments

Comments are closed.

Suivez-moi

SuperWebTricks Loading...

Suivez-nous

SuperWebTricks Loading...